L’hydratation et la vessie en médecine chinoise

L’hydratation en médecine chinoise Comment bien boire? Contrairement à certaines légendes, il ne faut pas boire plus de deux litres d’eau par jour. Ce genre de rumeurs sauve de nombreuses vies quand il s’agit de canicule. Mais hors circonstances météorologiques particulières, notre hydratation idéale est la suivante: Boire en 1 et 2 litres, ni plus… Poursuivre la lecture L’hydratation et la vessie en médecine chinoise

Comment fonctionne la médecine chinoise

     Le corps humain est constitué de corps cellulaires qui forment un corps physique. Ce corps physique s’inscrit dans un corps social. Ce corps social prend place dans un corps sociétal, qui fait partie de l’univers, etc.
     La colère est une émotion appartenant au système bois. Quand elle est mal gérée ou qu’il y en a trop, elle impacte les autres éléments du système bois et cause des problèmes aux yeux, au tendons, aux ligaments, au foie etc. Quand on fait un traitement d’évacuation de la colère, la vue s’améliore et on devient plus souple.

L’estomac en médecine chinoise

Le symptôme le plus répandu concernant l’estomac est le phénomène d’estomac en boule. Un estomac en mauvaise santé impacte également le sommeil. Il est la cause d’un des trois types d’insomnies que l’on rencontre en médecine chinoise (voir les insomnies en médecine chinoise – l’insomnie de l’estomac). Il devient responsable de réveils nocturnes fréquents, de cauchemars et d’angoisse.

L’insomnie en médecine chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, il existe trois types d’insomnies:
l’impossibilité de s’endormir, ou insomnie du coeur;
Le sommeil alterné avec des réveils nocturnes, ou insomnie de l’estomac;
Et l’insomnie de 4h du matin, ou insomnie du foie.

5 techniques de régulation du poids

La cellulite est un amas d’humidité, une couche de yin stagnant. C’est des tissus adipeux très condensés devenus pâteux et bien accrochés, c’est pourquoi il est difficile de s’en défaire. Son apparition peut être provoquée par plusieurs raisons : ça peut-être un déséquilibre momentané du métabolisme (comme lors d’une grossesse), une mauvaise alimentation doublée à une mauvaise hygiène de vie sur une longue période, ou des pollutions émotionnelles qui n’ont pas été évacuées et auxquelles le corps a fourni un support physique, matériel.