L’insomnie en médecine chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, il existe trois types d’insomnies:
l’impossibilité de s’endormir, ou insomnie du coeur;
Le sommeil alterné avec des réveils nocturnes, ou insomnie de l’estomac;
Et l’insomnie de 4h du matin, ou insomnie du foie.

5 techniques de régulation du poids

La cellulite est un amas d’humidité, une couche de yin stagnant. C’est des tissus adipeux très condensés devenus pâteux et bien accrochés, c’est pourquoi il est difficile de s’en défaire. Son apparition peut être provoquée par plusieurs raisons : ça peut-être un déséquilibre momentané du métabolisme (comme lors d’une grossesse), une mauvaise alimentation doublée à une mauvaise hygiène de vie sur une longue période, ou des pollutions émotionnelles qui n’ont pas été évacuées et auxquelles le corps a fourni un support physique, matériel.

Virus, microbes et bactéries

En MTC les virus et les bactéries sont des Qi pervers de type Vent. Une fois qu’un vent entre dans l’organisme, la difficulté pour le faire sortir est qu’il faut ouvrir les couches qu’il a infiltré pour qu’il les retraverse en sens inverse et le faire suffisamment pour que tout le vent sorte, suffisamment peu pour qu’il n’y ai pas d’autre vent qui profite de la porte ouverte pour entrer. On remarque des symptômes de vent quand des parties du corps se mettent à trembler comme la langue ou les mains. La tête peut, elle, dodeliner.

Le sida en médecine chinoise

Actuellement, dans le choix des points utilisés pour le traitement, il s’agit dans un premier temps de renforcer les défenses naturelles du corps. Mais les recherches montrent que certains points ont des fonctions particulières dans la lutte contre ce virus. Par exemple, les japonais ont fait la découverte que le point 筑宾 ZhuBin / 9 Reins entravait la prolifération de ce virus, et que cette fonction était mieux activée au moxa plutôt qu’à l’aiguille. 

Le Taoïsme

Le Tao a trois pères. Ils s’appellent en pinyin: Lao-zi, Zhuang-zi et Lie-zi. Le noms sont parfois plus connus en Wade: Lao-Tseu, Tchuang-Tseu et Lie-Tseu, et sont originellement en Chinois: 老子, 庄子, et 列子. Ils étaient des Tao-Shi (道士 DaoShi. Dao: « Tao », Shi: « érudit en »)

Le repérage des points d’acupuncture

Les points d’acupuncture ont un emplacement très précis que l’on détermine grâce à une abscisse et une ordonnée. Les mesures des points devraient être très précises et ne jamais avoir l’utilisation des mains (les mains faussent les mesures et que quelques millimètres de décalage peuvent nous placer sur un autre point).