Les dents en médecine chinoise

Les dents en médecine chinoise

Les dents et le reste du corps

    En médecine chinoise, toutes les parties du corps sont révélatrices de l’ensemble de l’organisme de manière plus ou moins précise. Les dents sont à mettre en relation avec les reins. Ont dit qu’elles en sont une extension. Les organes vitaux sont maîtres d’un ensemble de cinq systèmes. Les reins sont maîtres du système Eau et ont la gestion des tissus osseux, dont les dents font parties. 

     Les gencives, elles, sont à mettre en relation avec l’estomac. Les carences des dents expriment donc généralement une déficience de l’énergie des reins, et les troubles dans les gencives (comme les saignements ou les gonflements) des dysfonctionnement dans l’énergie de l’estomac.

     Le reste de la bouche ainsi que les lèvres relèvent de l’état de la rate. Les aphtes et inflammations buccales révèlent qu’une assimilation ou une adaptation ne s’est pas faite, soit d’origine alimentaire, soit d’origine psychologique. 

Les dents et les émotions

     De manière globale, l’état des dents montre notre capacité à mordre et à nous accrocher, à faire face, à prendre des décisions. D’un point de vue émotionnel, les dents permettent de nous affirmer, de « montrer les dents » en cas de besoin. Quand nous sommes en colère ou soumis au stress, le sang et l’énergie sont concentrés dans les bras et mâchoire pour nous préparer à faire à un potentiel danger à l’aide de nos armes primitives: griffes et dents. 

     Les caries montrent de quelque chose nous ronge et qu’un conflit intérieur n’est pas résolu. Les abcès, qu’une décision est à prendre qui mette beaucoup de pression. Des fragilités de l’émail exprime un manque d’audace ou une censure (je réduis ma capacité à mordre). Les douleurs dentaires montrent que je délimite ou re-délimite les limites de mes responsabilités. Les claquement de dents et le bruxisme, les problèmes de mâchoire trop serrée montre que je serre les dents et que je ne me résigne pas à quelque chose. 

Comment prendre soin de ses dents?

  • L’hygiène au quotidien: pour entretenir les dents, comme toutes les autres parties du corps, il faut une alimentation la plus variée possible. Ensuite, il faut en prendre soin et les brosser tous les jours. Veuillez à utiliser une brosse à dent souple voir extra-souple et éviter absolument les brosses à dent dures. Astuces: les brosses à dents les plus souples s’achètent en pharmacie, on en trouve pas dans les supermarchés.

 

  • La vitamine K: on a longtemps cru que les dents était la seule partie du corps qui me pouvait pas du tout se régénérer. On sait aujourd’hui que si. Tout le corps est capable de régénération à partir du moment où on lui en donne les moyens. La vitamine K permet aux dents de se reconstituer. On en trouve dans la sauge, les choux de Bruxelles, les pissenlits, le mesclun, les asperges, les haricots verts… et d’autres.

 

  • Claquer des dents 15 fois par jour: claquer doucement des dents 15 à 30 fois par jour est un conseil typique médecine chinoise puisqu’il demande d’y penser et de faire des efforts au quotidien. C’est très concret et pragmatique : en effet les gestes que nous répétons tous les jours façonnent notre corps, notre travail façonne nos doigts et nos mains. Claquer doucement des dents régulièrement les poussent à se renfoncer dans les gencives et préviens du déchaussement. 

 

  • Se masser les gencives à travers les joues: les massages, quelques soient leurs types, stimulent la circulation de la zone travaillée. En médecine chinoise, la circulation, c’est la santé. Masser les gencives augmente l’alimentation des dents en sang. Elles reçoivent plus et mieux les minéraux et les vitamines. 

 

  • Bien dormir et suffisamment: les dents sont à mettre en relation avec l’énergie des reins, dont l’état est étroitement lié au sommeil. Bien dormir résous une infinité de problèmes, c’est particulièrement vrai pour tout ce qui relève du système des reins. Les bénéfices du sommeil sur les reins sont doublement efficaces en hiver par rapport à l’été. C’est en hiver que le yin et surtout le yin des rein se reconstitue, beaucoup dormir en cette saison accompagne ce mouvement de reconstitution.

 

  • Quelques points d’acupuncture à masser: 

en cas de douleurs dentaires:

-> masser le point indépendant « 牙痛穴 » (Yá tòng xué), littéralement « point des douleurs dentaires »: il se trouve dans la paume de la main, entre la 4ème et la 5ème métacarpe sur la ligne de pliure la plus distale.

Voir planning de mes ateliers, cf cours sur le repérage des points d’acupuncture: https://fannymucchielli.fr/formation/

Autres points utilisés en cas de douleurs dentaires: 

-> 合谷 Hé gǔ : 4 ème point du méridien du gros intestin, 

-> 内廷 nèi tíng: 44ème point du méridien de l’estomac

-> 太溪 tài xī: 3 ème point du méridien des reins.

Vois planning de mes ateliers, cf cours sur le repérage des points d’acupuncture: https://fannymucchielli.fr/formation/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *